55 chemin de l'Eglise 01960 Peronnas
+1

Actualités

Acheter une maison énergivore : le bon plan ?

Le nouveau DPE, un élément qui change la donne

Depuis l’entrée en vigueur du nouveau diagnostic de performance (DPE) le 1er juillet 2021, les passoires thermiques affluent sur le marché. En cause ? Le loyer des logements classés F et G qui n’a plus le droit d’être augmenté et l’exclusion progressive de ces logements énergivores du marché locatif. En effet, les maisons étiquetées G seront interdites à la location à partir de 2025. Le même sort attend les biens classés F en 2028. Obligés de réaliser des travaux de rénovation énergétique s’ils souhaitent continuer à louer leur logement, de nombreux propriétaires bailleurs ont jeté l’éponge. Plutôt que de rénover leur maison ancienne, ils préfèrent s’en séparer. Pour ces investisseurs, le coût des travaux d’amélioration énergétique pèse trop lourd sur le rendement. Conséquence ? De plus en plus de logements énergivores sont mis en vente. Le point commun de ces biens immobiliers, c’est leur prix. Plombés par le DPE, ils subissent une décote plus ou moins importante en fonction de leur étiquette énergétique et de l’endroit où ils se situent. Une baisse de prix qui ne manque pas d’attirer les acquéreurs, dont vous faites peut-être partie.

Un panel d’aides pour financer les travaux de rénovation

Trop froide en hiver, trop chaude en été, il est difficile de garder une température correcte dans une passoire thermique sans faire grimper la facture de chauffage et d’électricité. Que vous y soyez contraint – si vous achetez pour louer – ou pas, vous avez tout intérêt à rénover pour réaliser des économies d’énergie et améliorer votre confort au quotidien. Priorité à l’isolation, en commençant par le toit ! C’est au niveau des combles que les déperditions de chaleur sont les plus importantes (environ 30 %). Viennent ensuite les murs et le sol, sans oublier le changement des châssis des portes et fenêtres. Après avoir isolé, vous pourrez vous pencher sur le système de chauffage et opter pour un appareil plus performant.

Eh oui, attendez-vous à avoir du pain sur la planche en achetant une maison à retaper. Seule une rénovation globale vous permettra d’allier confort et économies d’énergie. Pour une maison ancienne, le coût de ces travaux peut atteindre des sommes élevées. La bonne nouvelle ? L’État encourage la rénovation énergétique en mettant à la disposition des particuliers de nombreuses aides financières. Voici une liste des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Comment estimer si vous faites une bonne affaire ?

Un prix attractif, des aides de l’État… Et pourtant, ce n’est pas forcément la poule aux œufs d’or ! Pour déterminer si cette maison avec travaux à vendre est une bonne affaire, vous devrez tenir compte de plusieurs éléments :

Le montant restant à votre charge

Les aides de l’État ne financent qu’une partie des travaux d’amélioration énergétique. Et ce n’est pas un secret : plus la maison est ancienne, plus la rénovation sera lourde et coûteuse. À vos calculettes ! Avant d’acheter une maison à rénover, prenez le temps d’estimer le coût réel des travaux à partir des devis des artisans, en retranchant le montant des aides auxquelles vous avez droit.

L’usage que vous allez en faire

Si vous achetez une passoire thermique dans le but de l’habiter, rien ne vous oblige à entamer des travaux de rénovation énergétique — si ce n’est la vue de votre facture d’énergie à la fin du mois ! En revanche, si vous avez l’intention de louer, gardez en tête le calendrier des restrictions imposées par la loi Climat. Ne vous contentez pas de grimper d’un échelon sur le DPE, au risque de devoir remettre la main à la pâte dans un avenir proche.

Les prix du marché

Avant d’acheter une maison ancienne à rénover, prenez le temps d’étudier les prix du marché. Le prix de l’immobilier diffère selon que le bien soit situé en plein centre-ville, dans une grande métropole, à la montagne, à la campagne ou en bord de mer. D’une ville à l’autre, les écarts de prix peuvent également être conséquents. En étudiant les prix du marché, vous avez l’assurance de ne pas vous lancer dans des travaux surdimensionnés et/ou trop coûteux.

Privilégier le neuf : une solution économique ?

Sur le long terme, acheter une maison neuve peut vous revenir moins cher. Voici pourquoi :

Des frais de notaire moins élevés

Dans le neuf, les frais de notaire se limitent à 2 – 3 % du prix d’achat du bien immobilier. Une économie de taille, sachant que pour une maison ancienne, le notaire vous réclamera une somme équivalente à 7 – 8 % du prix d’achat.

Un logement performant

Les maisons individuelles dont le permis de construire a été délivré à partir du 1er janvier 2022 doivent répondre aux exigences de la RE2020. Stricte, cette nouvelle norme environnementale impose des seuils de consommation très bas. À terme, l’objectif est de construire des logements qui produisent autant d’énergie qu’ils n’en consomment. Une fleur faite à l’environnement, mais aussi au portefeuille de l’occupant. En achetant une maison neuve, vous avez l’assurance de réduire drastiquement votre facture énergétique.

Aucun gros travaux pendant 10 ans

Le bien étant classé A, l’achat d’une maison neuve vous met à l’abri des travaux d’amélioration énergétique. Mais ce n’est pas tout ! Vous bénéficiez également de nombreuses garanties grâce auxquelles vous ne débourserez pas un centime pendant 10 ans en cas de dommages affectant le gros œuvre. Les équipements sont quant à eux garantis pendant 2 ans.

En achetant une maison neuve, vous devrez patienter un peu avant de vous installer. Une fois le plan de maison choisi et le contrat de réservation signé, il faut attendre environ 9 à 12 mois avant de recevoir les clés. En optant pour une maison à rénover, vous n’êtes pas forcément mieux loti puisque les travaux de rénovation peuvent rendre le logement inhabitable pendant un certain temps. C’est par exemple le cas si vous optez pour une isolation par l’intérieur. Maison neuve ou à rénover, il est important de peser le pour et le contre et de calculer le coût réel du bien immobilier avant de faire un choix.